L’infection urinaire est une pathologie pouvant affecter différentes parties du système urinaire (reins, vessie, urètre, prostate…etc.) De façon générale, les femmes sont les plus touchées par les infections urinaires au niveau de la vessie et ce, en raison de leur anatomie. Si vous êtes souvent sujet à une cystite, infection urinaire de la vessie, découvrez quelles en sont les raisons et les remèdes possibles, afin de soulager les brûlures et les différents symptômes de cette infection.

Comprendre ce qu’est une infection urinaire

Comme cité plus haut, une cystite est une infection urinaire qui affecte essentiellement la vessie, tant chez l’homme que chez la femme. Chez les femmes, les infections urinaires sont plus fréquentes en raison de l’anatomie du méat urinaire. Ce dernier est plutôt proche de l’anus, ce qui permet aux bactéries de se proliférer vers la vessie. De ce fait, il est impératif d’adopter une bonne hygiène afin d’éviter les risques d’infection urinaire chez la femme.

D’autre part, l’homme est moins sujet aux infections urinaires grâce à la distance séparant l’anus du méat urinaire. Cette distance est estimée à environ 16 cm chez l’homme, tandis que chez la femme, elle ne dépasse pas les 2 cm. De ce fait, une infection urinaire chez l’homme est souvent le résultat d’une pathologie au niveau du système urinaire.

Quelles sont les causes d’une cystite ?

Pour en savoir plus sur les causes d’une cystite, cas fréquent des infections urinaires, sachez que les facteurs de risques ne sont pas les mêmes chez l’homme et chez la femme.

Chez la femme, une infection urinaire peut avoir pour cause :

  • une mauvaise hygiène aux toilettes,
  • le fait de ne pas uriner suite à un rapport sexuel,
  • la constipation,
  • une anomalie au niveau du système urinaire.

D’autre part, l’infection urinaire chez l’homme a pour cause :

  • des rapports sexuels non protégés,
  • une éventuelle hypertrophie de la prostate,
  • une compression au niveau des voies urinaires,
  • un rétrécissement au niveau de l’urètre,
  • des dysfonctionnements neurologiques au niveau de la vessie,
  • des infections au niveau des organes proches de la vessie.

Comme les causes d’une infection urinaire sont nombreuses, il est impératif de bien cibler l’origine d’une cystite avant de procéder au traitement. De ce fait, si vous ressentez des symptômes d’infection, tels que l’envie fréquente d’uriner, des brûlures…etc. n’hésitez pas à consulter un médecin pour avoir le traitement adapté à votre cas.

Les différents traitements d’une infection urinaire

De façon générale, le traitement d’une infection urinaire repose sur l’utilisation des antibiotiques tout en augmentant son apport quotidien en eau. Dans les cas les plus fréquents d’une infection urinaire, cystite et urétrite, les médecins prescrivent les traitements suivants :

  • un antiseptique urinaire à utiliser pendant 10 jours,
  • un traitement antibiotique à suivre pendant une durée de 3 jours,
  • un traitement en mono-dose visant à éviter de manière efficace les germes à l’origine de l’infection.

Dans certains cas, il est également possible d’avoir des traitements longs pouvant durer entre 2 et 3 semaines. Si l’infection urinaire donne lieu à une forte fièvre, vous pouvez recevoir un double traitement antibiotique en intraveineuse, tout en restant sous surveillance médicale.

Enfin, si une infection urinaire a pour cause des problèmes au niveau des reins, il est possible d’avoir recours à une intervention chirurgicale afin d’y remédier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *